Décidé à l’initiative du salarié, le bilan de compétences permet d’envisager les évolutions professionnelles, en faisant le point sur les compétences et aptitudes, mais aussi sur les attentes, les motivations et les centres d’intérêts.

Le bilan de compétences  est l’occasion d’une véritable réflexion sur soi, visant à l’élaboration d’un projet professionnel, incluant ou non un projet de formation.

Le bénéficiaire du bilan de compétences est donc le principal acteur de cette démarche : il lui appartient de mettre à jour et d’identifier avec lucidité ses valeurs et ses objectifs.

S’appuyant sur des outils d’approche des aptitudes et de la personnalité, cette investigation, à visée très factuelle, s’appuie également sur une analyse du parcours professionnel réalisé par le salarié, lors du bilan de compétences.

Il s’agira d’extraire, sur cette base :

  • Les compétences développées au fil des différentes expériences.
  • Les caractéristiques de sa personnalité intervenant dans les comportements et attitudes au travail.
  • Ses besoins psychologiques et motivations quant à l’organisation, l’environnement et le  contenu du travail, ses centres d’intérêt.

De ce travail seront déduits des pistes d’orientation et des axes de progrès pour le développement futur du salarié.

Si vous souhaitez en savoir plus, téléchargez la brochure bilan de compétences Maïa Conseil

point sur sa situation professionnelle

Quel que soit l’objectif visé par le bilan de compétences, il importe que le salarié s’en approprie les résultats et les conclusions. Qu’il parvienne, par exemple, à valider lui-même, au regard de cette nouvelle connaissance de son profil, son adéquation avec tel type de poste plutôt que tel autre.