Le premier entretien professionnel doit être réalisé avant le 7 mars 2016. Les personnes chargées de ces entretiens doivent être en capacité d’atteindre les objectifs visés, à savoir définir les perspectives d’évolution professionnelle du salarié.

La Réforme de la Formation rend obligatoires l’entretien professionnel tous les deux ans et un bilan professionnel tous les 6 ans. Cet entretien est également proposé systématiquement après certaines absences du salarié, telles que congé maternité, sabbatique, de réduction d’activité du salarié…

Cet entretien est distinct de l’entretien d’évaluation. La loi précise en effet qu’il ne doit pas porter sur l’évaluation du travail du salarié. Son objet, ce sont les « perspectives d’évolution professionnelle du salarié, notamment en termes de qualifications et d’emploi », et, l’occasion de dresser, tous les 6 ans, par un bilan professionnel, « un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié ». Avec un objectif précis : vérifier si le salarié a, au cours de ces 6 dernières années, bénéficié des entretiens professionnels obligatoires mais aussi d’au moins deux des trois mesures suivantes :

  • Avoir suivi au moins une action de formation
  • Avoir acquis des éléments de certification (diplôme, CQP)  par la formation ou par une validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • Avoir progressé sur le plan salarial ou professionnel

Nous appuyant sur une expérience de plus de 25 ans dans l’accompagnement des salariés à la gestion de leurs transitions de carrière, nous proposons donc, au cours de cette année 2015, d’accompagner les Entreprises à la mise en place de cet entretien professionnel, par différentes prestations (qui peuvent être complémentaires) :

Une formation à la conduite de cet entretien, destinée aux managers (de proximité ou n+2) et aux responsables des ressources humaines, à la compréhension de ses enjeux, aux techniques et méthodespermettant de mener un entretien d’orientation ainsi qu’à la rédaction du document de synthèse de chaque entretien.

Un accompagnement individuel de ces managers à la préparation de ces entretiens et à une formalisation écrite adaptée à la situation de chaque salarié rencontré.

L’externalisation de tout ou partie de ces entretiens, auprès de consultants préalablement initiés aux métiers, qualifications et opportunités de mobilité de l’Entreprise et du marché du travail. Cette prestation fera l’objet d’un document écrit reprenant les conclusions de chaque entretien.