Que vous a apporté ce bilan de compétences ?

Ce bilan m’a permis de confirmer que je souhaite continuer d’exercer un métier ayant trait à l’humain et dans lequel, comme dans mon poste actuel de formateur d’entreprise, les qualités d’écoute, d’analyse, de conseil et d’accompagnement sont au cœur des pratiques. J’envisage donc de mener cette reconversion au sein de la SNCF, qui pourrait financer ma formation, et me permettre de conserver la sécurité de l’emploi et les avantages liés à mon ancienneté.

Je n’envisagerai donc d’exercer ce métier de responsable ressources humaines, au sein d’une autre entreprise, que dans un deuxième temps ou bien dans l’hypothèse où mon projet ne pourrait aboutir au sein de la SNCF.

Pensez-vous être à ce jour plus en mesure de faire face à des situations de changement ?

Ce bilan m’a permis d’explorer plusieurs pistes de reconversion possible, avec les
contraintes inhérentes à chacune d’elle.
Cependant, compte tenu des contraintes familiales et financières, il a mis en évidence un choix que je qualifierai de « raisonnable ».
Cette démarche n’a finalement été possible qu’avec l’expérience et les compétences du cabinet Maïa Conseil  et en particulier de ma conseillère Nathalie Diépois.
Enfin, ce bilan va me permettre à l’avenir, d’appréhender plus sereinement les situations de changement, par la méthode, l’approche et les enseignements que j’ai pu en tirer.