Faire un bilan de compétences… Pourquoi cette envie, ce besoin… ?

Qu’ai-je envie de faire ? Qu’ai-je besoin d’entendre ?

Que je ne suis pas à ma place, professionnellement parlant… ?

Que j’ai besoin d’avoir une activité en dehors de mon boulot actuel… ?

Au fond, qu’ai-je besoin de savoir sur moi que je ne sais déjà… ?

La seule chose que je savais à cette période, c’est que je souhaitais « aider » les gens… « aider » ceux qui s’aident déjà et je l’avoue, ceux qui comme moi, cherche leurs place, convaincu au plus profond d’eux-mêmes que les réponses existent mais qui ont besoin d’un regard extérieur pour nous remettre sur la “bonne voie” ou, avec ce regard extérieur qu’est le bilan de compétences, nous montrer que l’on y est déjà.

C’est dans cette optique ou dans ce “flou artiste” que j’ai souhaité être accompagné par le biais d’un bilan… Ma thérapie professionnelle, comme j’aime l’appeler.

Prise de contact et déroulement du bilan :

Comme souvent, pour ne pas dire, comme toujours, j’ai fait confiance à mon intuition et j’ai entrepris ce nouveau voyage vers moi avec le cabinet Maia Conseil.

Pas seulement une question de technique mais Nathalie fut la « bonne personne » et j’ai repris mon parcours personnel et professionnel avec un autre regard.

Plus valorisant que je pouvais le voir.

Il est clair que je ne trouve aucun épanouissement ou presque dans la fonction de technicien informatique.

C’était une passion à une instante donnée et j’avais souhaité associé l’utile à l’agréable.

En parlant de passion, j’ai compris également que c’était dans ma nature et que je suis curieux de tout… et que le tout me passionne. Sans doute la raison pour laquelle, je peux vite me lasser d’une activité et qu’y persister me semble « contre nature » et me vois glisser vers une déprime ou mélancolie pour finir en dépression parfois.

Je ne tiens pas forcément à quitter mon travail mais cela reste un souhait pour toutes ces raisons.

Prendre le temps de voir où j’en suis et me projeter en toute sérénité, reste important pour moi.

Rien ne presse mais rester en mouvement est primordial.

Donc en quelques semaines, et bientôt à la fin de ce bilan, je peux d’ores et déjà dire que cela était important de le faire pour moi et que je ne me suis pas trompé sur mes choix.

Après, j’attends de savoir si un métier ou une activité correspond à mon profil professionnel ou pas et si je m’y reconnaitrais ou pas.

Nathalie, un grand merci pour votre accompagnement et votre bienveillance.

Richard

Ce bilan de compétences a été réalisé par Nathalie Torron  Consultante Maïa Conseil Paris